Darwin Now!

 

L’exposition « Darwin Now » qui s’est tenue à la Cité des sciences de Tunis du 1 au 15 novembre 2010 est la contribution de Britsh Council à la célébration internationale du 200e anniversaire de Charles Darwin et du 150e anniversaire de la publication de « L’origine des espèces ». L’exposition en 14 affiches, explore l’origine de la théorie de l’évolution naturelle, résume les idées centrales de cette théorie et explique comment elle reste au cœur de la recherche contemporaine en biologie et médecine.

Charles Darwin est né en 1809 à Londres. Il a abandonné ses études de médecine à Edinburgh et a été envoyé à l’université de Cambridge pour préparer une vie de prêtre. Là, Darwin a rencontré plusieurs naturalistes renommés et en 1831 il a obtenu une invitation pour une expédition scientifique sur le paquebot HMS Beagle. Durant cinq ans de voyage, Darwin a noté sur ses carnets tout ce qu’il a vu et impressionné. Ses notes couvrent la biologie, la géologie et l’anthropologie avec des détails et précisions sur les animaux, les plantes, les oiseaux et insectes de toutes les régions et pays visités : le Brésil, la Chile, le Pérou, l’archipel de Galápagos, le Tahiti, la Nouvelle-Zélande et l’Australie. Après son retour à Londres, graduellement, il commence à comprendre comment les espèces peuvent changer et évoluer durant des périodes très longues. Cette réflexion va devenir une théorie qui est exposée 50 ans plus tard dans son célèbre livre « L’origine des espèces par le mécanisme de la sélection ».

Après son long voyage Beagle, Darwin n’a pas fait d’observations directes sur le terrain. Il a créé un réseau global de communication scientifique avec ses contemporains, en effet il a écrit plus que 15000 lettres aux chercheurs de différentes spécialités et régions du monde. Toute la collection de ses lettres est accessible à l’adresse web www.darwinprogect.ac.uk ,une mine d’informations pour les scientifiques et amateurs curieux de sciences.

Une des raisons pour laquelle la théorie de Darwin a résisté aux critiques est sa simplicité. La théorie de l’évolution par la sélection naturelle a juste trois principes : premièrement, quand des individus d’une population reproduisent, la nouvelle génération ressemble à ses parents, ensuite la ressemblance entre générations est très proche, mais pas parfaite, donc chaque génération inclue des variations dans les caractéristiques des individus et enfin il existe un lien entre cette variation et la chance qu’un individu soit capable de survivre et de reproduire à son tour. Ces variations et ses faits sont minimes d’une génération à une autre, mais répétés des milliers de fois sur des périodes très longues les résultats peuvent bien être dramatiques et non facilement reconnaissables. En résumé, tout ce qu’utilise l’évolution est héritage, variation et sélection.

Sur la base de ces trois concepts de bases, la théorie de l’évolution touche différents domaines, d’abord elle soutenu par la biologie moderne, ensuite elle est appliquée en informatique enfin elle est très utilisée en science sociale (en musique et langage). Différentes affiches parmi l’exposition abordent cette idée d’universalité et mettent en avant l’apport majeur de cette théorie.

L’exposition a été dernièrement offerte par la  Britsh Council à la Cité des sciences, on l’a trouve dans le pavillon de la vie comme complément aux contenues de celui-ci. Pour plus de détails, on peut consulter le site www.britshcouncil.org/darwin.

Une réflexion sur “Darwin Now!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s