Conférence : De l’Astronomie à l’astronautique.

Titre de la conférence :

De l’Astronomie à l’Astronautique:

Une brève histoire de la conquête spatiale.

Auteur  : riadh BEN NESSIB
Date     : 23 avril 2016.
Lieu     : Cité des Sciences à Tunis

 

     Dans cette conférence, on montre le lien entre astronomie et espace à travers l’histoire et les lois universelles qui régissent le mouvement des planètes et des satellites artificiels. De la fiction et des écrits fantastiques, la science de l’astronomie est née. Puis le lien entre science et fiction s’est développé à travers des aventures écrites par Jules Verne et autres auteurs de science-fiction. Mais vers la fin du XIXème siècle la fiction devient une réalité et l’homme parvient à concrétiser ses idées. Il parvient à s’échapper à la pesanteur pour découvrir un nouveau espace hostile et merveilleux. Son aventure continue actuellement dans ses recherches de l’eau et de la vie partout dans l’Univers.

Plan de la conférence :

  1. La Fiction

  • Lucien de Samosate  (env 120- 180 après J.C)
  • Cyrano de Bergerac (1619-1655)
  1. L’Astronomie

  • Galileo Galilée (Pise 1564 – Arcetri 1642)
  •  Johannes Kepler (Weil 1571 – Ratisbonne 1630)
  •  Issac Newton (Woolsthorpe 1643 – Kensington 1727)
  1. La Science-Fiction

  • Edgar Poe(1809-1849)
  •  Jules Verne (1828-1905)
  •  George Wells(1866-1946)
  1. L’Astronautique

  • Tsiolkovski Edouarddovitch  (1857-1935)
  • Goddard Robert  (1882-1945)
  • Von Braun Wernher  (1912-1977)
  1. L’Espace au service de la Terre

  • L’observation de la Terre et la Télédétection.
  • L’Homme dans l’espace
  • Les missions scientifiques lointaines

 

 

Références et bibliographie

  1. Current ISS position.
  2. Astronomie et Astrophysique
  3. heavens-above
  4. Le site du télescope spatial Hubble
  5. Nasa education
  6. CNES
Publicités

Le 10e congrès arabe d’astronomie et des sciences spatiales.

« Le rôle de l’astronomie et de l’espace dans le développement des sociétés contemporaines »

La société astronomique d’Oman (OAS) a reçu le 10e congrès de l’Union Arabe d’Astronomie et des sciences spatiales (AUASS) en collaboration avec  l’Union astronomique international (IAU), la NASA, l’Agence Spatiale Européenne (ESA), l’UNOOSA ET L’ISNET du 5 au 8 février 2012 à sultanat Oman. Le thème des conférences choisies est le rôle de l’astronomie et l’espace dans le développement des sociétés contemporaines. Ce congrès continue l’initiative de l’AUASS à rassembler des astronomes professionnels et amateurs pour échanger et partager leurs connaissances dans les domaines de l’astronomie et des sciences de l’espace. Trente-neuf pays et plus de deux cents  participants, chercheurs ou amateurs, de par le monde arabe,  ont contribué à la réussite de cette rencontre.Image

Le congrès est composé de plusieurs sessions à thèmes variés. On trouve par exemple les sciences de l’espace pour les enseignants (la gestion des risques par les Satellites LEO), les expériences de vulgarisation dans les clubs d’astronomie arabes ( le petit débrouillard, la SAT, Sirus Alger, Club astronomique pour les filles à l’Université Fahd ibn azziz en Arabie Saoudite), l’histoire et la culture arabe en astronomie  (Stellarium, eddira, satellites pour localisation dans le Haje) et bien entendue des recherches et thèses  dans des universités arabes qui traitent de la matière noire, des Supernovae, des Galaxies, de l’ âge des amas d’étoiles, des étoiles binaires, des neutrinos et même  des étoiles étranges !.

Une soirée d’observation astronomique a été programmée la troisième nuit. Des amateurs de l’association astronomique d’Oman ont installés des télescopes dans la banlieue de Muscat, à 15 minutes de route. Vénus, Jupiter et la lune étaient présents dans le ciel d’Oman pour faire rêver, comme toujours, les astronomes et participants. C’était une occasion pour observer, rencontrer et discuter entre les participants tant amateurs et que professionnels.

La société astronomique de Tunisie (SAT), association scientifique a but non lucratif, a participé à ce congrès. Elle a présenté dans son stand ses calculs d’éphémérides locales et une conférence d’introduction historique et d’initiation aux lois qui gouvernent le mouvement des objets célestes et naturels en astronomie et des objets artificiels (les satellites) en astronautique,  intitulée « De l’Astronomie à l’Astronautique ».

Image

À la fin du congrès, l’AUASS a établi des recommandations et un agenda pour la continuité et le soutien de cette rencontre inter-arabe.  Le prochain congrès sera accueilli par les Émirats Arabes Unies à Echarika en 2014, le congrès Inter islamique en 2013 aura lieu en Jordanie et la 5e rencontre de jeunesse en 2012 à Palestine.

De l’Astronomie à l’Astronautique

Dans cet exposé, je montre le lien entre astronomie et espace à travers l’histoire et les lois universelles qui régissent le mouvement des planètes et des satellites artificiels.

Plan :

La fiction et le fantastique

  • Lucien de Samosate  (env 120- 180 après J.C)
  • Cyrano de Bergerac (1619-1655)

l’astronomie

  • Galileo Galilée (Pise 1564 – Arcetri 1642)
  •  Johannes Kepler (Weil 1571 – Ratisbonne 1630)
  •  Issac Newton (Woolsthorpe 1643 – Kensington 1727)

La science fiction

  • Edgar Poe(1809-1849)
  •  Jules Verne (1828-1905)
  •  George Wells(1866-1946)

l’Astronautique

  • Tsiolkovski Edouarddovitch  (1857-1935)
  • Goddard Robert  (1882-1945)
  • Von Braun Wernher  (1912-1977)

Voici donc mon exposé « De l ‘astronomie à l’astronautique » et merci de commenter.

Article : 50 ans de vols spatiaux habités

  Déjà, on fête 50 ans de vols spatiaux habités. Le 12 avril 1961, Youri Gagarine fait le tour de la Terre en 1 h 48 minutes. Pour commémorer l’événement, la semaine de l’espace 2011 lui sera consacrée.

En 1959, la Russie a entamé un projet secret et a commencé à sélectionner des pilotes de l’armée de l’air. À cette époque, Youri Gagarine, né en 1934 à Klouchino, une petite ville du nord-ouest de la Russie, était un pilote junior avec 250 heures de vol sur MiG 15. Les recrutés doivent mesurer moins de 1,78 m et Youri mesure 1,58 m, il fût alors choisi. Le secret du programme fait que Youri  ne doit divulguer, quoique ce soit, sur sa sélection. La Russie était en train de mettre au point un vaisseau spatial nommé Vostok

Au cosmodrome de Baikonour, le 12 avril 1961 à 5 h 30 du matin, Youri Gagarine se lève, puis des techniciens l’aident à mettre sa combinaison spatiale orange. Pour rassurer Gagarine, Sergei  Korolev, responsable du programme spatial habité soviétique, lui dit  » j’espère te  voir un jour marcher sur la lune! ». À 6 h 7 GMT, instant de départ de Vostok1, le pouls de Gagarine s’accélère, mais il exprime ses sentiments en criant << Et s’est parti!>>.

Après 11 minutes du lancement, Vostok1 va effectuer le tour de la Terre en 1 h 48 sur une ellipse de périgée 180 km et d’apogée 327 km, remportant ainsi le premier Homme dans l’espace. Le rêve, du fondateur de l’astronautique moderne, Constantin Tsiolkovski, qu’un russe ira le premier, dans l’espace, est devenu une réalité. Youri Gagarine inaugure une nouvelle ère, l’ère des vols spatiaux habités.

À fin de célébrer ces 50 ans de vols, la Cité des Sciences à Tunis organise les 7, 8 et 9 octobre 2011, des ateliers et conférences grands publics, sur le thème de l’astronautique.   Pour plus d’informations, à vos claviers : http://www.cst.rnu.tn

Semaine Mondiale de l’Espace 2009

Qu’est-ce que la semaine mondiale de l’espace?

 C’est la célébration internationale de la contribution de la science et de la technologie à l’amélioration de la condition humaine. Les Nations unies ont décidé qu’elle aurait lieu chaque année entre le 4 et le 10 octobre. Ces dates commémorent deux événements : la première, le lancement du premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik 1 (lancé le 4 octobre 1957) et la seconde, l’entrée en vigueur du Traité sur l’espace (10 octobre 1967).

Pour en savoir plus :  

Rapport Semaine Mondiale de l’Espace 2009